Traitement contre la PEUR

Appel à l’action – Atteignons jusqu’à 10 millions de personnes prêtes à changer le cours de l’histoire

Depuis l’affiliation des Jardins de Guérison avec ‘THE LIVING MATRIX’ je garde contact avec Inelia.  Elle me demande de vous transmettre ce puissant appel à l’action.  Faites-le pour vous-même d’abord. Transmettez-le, afin que l’objectif soit dépassé. Il est temps d’agir, MAINTENANT: CESSONS D’AVOIR PEUR!

 

Appel à l'action

Cessons d’avoir peur

Partager l’exercice du traitement de la peur. Faites-le parvenir à d’autres. Affichez-le et FAITES-le. Si on parvient à atteindre 10 millions d’individus sur la planète qui font l’exercice pendant 5 minutes dans toute leur vie, on changera ainsi le niveau vibratoire de la planète pour une réalité vibratoire supérieure.

L’original de cet exercice est ici : http://ascension101.com/fr/fear-processing-excercise.html

Exercice de traitement de la peur, par Inelia Benz pour ascension101.com

Vous pouvez faire cet exercice chaque fois que vous ressentez de la peur.

Pour de meilleurs résultats, il est préférable de le pratiquer dans un espace tranquille, privé…  et d’avoir une liste de peurs écrites à l’avance.

  • Asseyez-vous ou étendez-vous confortablement ; votre dos est droit et, fermez les yeux.
  • Inspirez profondément et lentement dans votre abdomen, puis expirez aussi rapidement que vous le pouvez.
  • Répétez. Inspirez lentement, puis expirez aussi vite que vous pouvez.

 

  • Et encore une fois. Inspirez de plus en plus lentement, puis expirez rapidement.
  • Maintenant, continuez la respiration à votre propre rythme.

 

  • De votre vue intérieure, examinez votre corps physique de la tête aux pieds afin de trouver l’énergie de la peur.
  • Cherchez où se trouve la peur. Si vous n’arrivez pas à la trouver, lisez une de vos peurs sur votre liste et scannez votre corps à nouveau.
  • Une fois la peur trouvée dans votre corps, simplement, regardez-la.
  • Ne l’analysez pas, regardez-la simplement.
  • Permettez-lui d’être là.
  • Permettez-lui d’exister.
  • Permettez-lui de grandir et d‘être.

Cela peut être un inconfort physique, tel qu’un nœud, une douleur, l’endroit d’une énergie; ou simplement l’émotion de la peur.

  • Examinez-la simplement.
  • Observez-la.
  • Ressentez-la.
  • Permettez-lui d’être là.

Et dites, « Peur, tu es la bienvenue ici ».

 

  • Accueillez la peur et permettez-lui de grandir.
  • Laissez-la grandir et grandir encore.
  • Permettez-lui de grandir et de grandir… autant que possible.
  • Laissez-la être aussi grande qu’elle peut possiblement l’être.
  • Permettez-lui de s’exprimer à vous.

Mais ne l’analysez pas.

  • Accueillez ce qui vient.
  • que ce soient des mots, des pensées, des souvenirs.
  • Suivez-la si elle se transforme en une autre émotion ou si elle se déplace dans votre corps.
  • Quelle que soit son expression, accueillez-la :

« tu es la bienvenue ici, pensée… tu es la bienvenue ici, émotion, mots, souvenirs, tu es la bienvenue ici, peur ».

Tu es la bienvenue ici.

 

  • Observez-la.

 

Maintenant, laissez-vous aller vers elle et étreignez-la quelle que soit l’expression qu’elle a choisie.

  • Donnez-lui de l’amour et de la lumière, et permettez-lui d’exister.
  • Remerciez-la pour quel que soit le travail qu’elle aura accompli pour vous, ….pour avoir été avec vous depuis si longtemps.
  • Maintenant, libérez-la dans l’Unicité. Autorisez-la à retourner librement dans la Source.

Respirez profondément.

  • En respirant, inspirez la lumière et l’amour. Et en expirant, permettez que cette lumière et cet amour aillent remplir l’espace dans lequel se trouvait la peur.
  • Maintenant, respirez simplement profondément et lentement.
  • Inspirez lumière amour, …. et en expirant, permettez que cette lumière et cet amour se répandent à travers tout votre corps et dans votre environnement.

Maintenant, scannez votre corps des orteils à la tête…  et voyez s’il y reste une peur.

Si c’est le cas, répétez l’exercice immédiatement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser votre liste pour répéter l’exercice, ou le terminer maintenant en ouvrant vos yeux et en vous étirant bien.

Répétez cet exercice chaque jour jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de peur dans votre vie.

 

Inelia

Cette oeuvre est protégée sous la licence « Creative Commons. Attribution – Pas de modification 3.0 non transposé« . Quelle que soit la portion que vous copiez ou utilisez à partir de cette oeuvre, vous devez y attribuer les droits d’auteur à Inelia Ahumada Avila et y inclure le lien en ligne de ascension101.com . Disponible en plusieurs langues sur le site original.

10. septembre 2012 par admin
Catégories: Affections - traitements, Autoguérison, Thérapies | Tags: exercices vibratoires, niveau vibratoire, respiration, traitement contre la peur | 10 commentaires

(10) commentaires

  1. La peur est une énergie primaire, une vibration obscure. Elle peut être transformée en amour. En trouvant la paix intérieure je peux guérir de la peur.
    Roger Lannoy, un motivateur bien connu en Europe, disait que la peur est un état d’esprit qui commence toujours par le doute. Si on l’entretien, il devient anxiété voire paranoïa… Le doute est le cancer de l’esprit. Il doit être coupé tout de suite.
    Il en est de même pour la peur. Il faut tout de suite s’en défaire. L’exercice d’Inelia est remarquable et facile à faire.
    Un grand ménage de l’esprit et de nos vieilles croyances pourront réduire l’anxiété. L’extrême pouvoir de l’appréciation, la gratitude sont des antidotes à la peur.
    Je garde en moi, les enseignements de Sayana Roman (son œuvre : Choisir la Joie)
    « Tout ce que vous appréciez et pour lequel
    vous exprimez vos remerciements
    ira en s’accroissant dans votre vie »
    et
    « La gratitude guérit les émotions »

    Merci à Inelia, Roger et Sayana, vous m’avez convaincu de ‘traiter’ mes peurs dès qu’elles m’assailleront.

    Richard

  2. Bonjour Richard,

    J’ai eu l’occasion de lire son exercice au mois de janvier et je vais t’avouer que
    je ne suis pas d’accord avec cette partie de l’exercice entre les lignes pointillées:
    —————————–
    Et dites, « Peur, tu es la bienvenue ici ».

    permettez-lui de grandir.

    Laissez-la grandir et grandir encore.

    Permettez-lui de grandir et de grandir… autant que possible.

    Permettez-lui d’être là.

    Permettez-lui d’exister.

    Permettez-lui de grandir et d‘être.

    Laissez-la être aussi grande qu’elle peut possiblement l’être.

    « tu es la bienvenue ici, pensée… tu es la bienvenue ici, émotion, mots, souvenirs, tu es la bienvenue ici, peur ».

    —————————
    Personnellement…après avoir lu cet exercice en anglais…je souhaitais qu’il n’y ait pas trop de monde qui accepterait cette partie comme étant leur vérité personnelle.

    Que cette peur soit en moi…ça va (pour l’instant) mais pas de là à lui souhaiter la Bienvenue et lui permettre de grandir.

    La peur est ok…si ce n’est que pour nous avertir que nous sommes en danger…
    mais pour le reste…
    pas question qu’elle s’installe dans un lit tout douillet de mon corps…

    Je suis d’accord avec tout le reste de l’exercice, elle est similaire à ce que je pratique déjà.
    J’observe cette peur qui est en moi en tant qu’actrice/observatrice…(c’est dure à expliquer)
    Je suis en haut et j’observe ce qu’il se passe en bas dans mon corps…
    Je vais accueillir ces émotions en moi sans les juger, ni analyser quoi que ce soit…
    je vais les laisser être un bout (le temps qu’il faut)
    ensuite, je la remercie pour ce qu’elle m’a apportée dans le passé…
    après, je l’inspire jusque dans mon coeur afin qu’elle soit filtrée(remplie d’Amour et de Lumière) par ce dernier et
    finalement…je l’expire strongly à l’Univers (à Dieu et notre Gang d’en haut) en disant des fois:
    Je vous remets ce fardeau de ressentiments qui ne m’appartient plus…
    (souvent y’a pas de paroles-seulement en vibrations)
    et en retour je visualise ce souffle éternel (une pluie de papillons) descendre sur moi.

    Alors voilà…
    Pour l’instant..ça c’est Ma Vérité à Moi.

    La partie avec laquelle je ne suis pas d’accord est peut-être parce que je la vois différemment d’une autre personne.
    dans le sens…que je la comprend différemment…ché pas??
    tout ce que je sais…c’est que Pour l’instant…cette partie ne coule pas bien en moi.

    Merci pour ce partage Richard.

  3. Bonjour Brigitte,

    Bravo pour ton commentaire.

    Personnellement, je penche vers ta façon de voir. En fait ce que je dois faire c’est d’accepter la peur comme étant réel, accepter qu’elle ait eu sa place, qu’elle a sans doute été très utile et qu’elle a permis de me protéger, mais, maintenant, elle n’a plus raison d’être. Elle doit immédiatement retourner à l’univers et ne plus jamais revenir.

    En publiant le message d’Inelia, je devais le faire intégralement.

    La partie forte de son message est la mobilisation mondiale contre la peur et la disparition du doute en ce qui concerne la puissance de nos pouvoirs.

    Il est important de bien saisir la formule et l’ajuster à ce que l’on ressent. La Peur disparaîtra encore plus vite.

    Merci!

    • Bon matin Richard,

      Je me permets de vous partager ce texte de Michel Cossette.

      ——————–
      Quelles sont tes peurs ?

      Oui, il vaut la peine de t’arrêter et d’y réfléchir et même d’en prendre notes.

      Souvent nos peurs sont cachées, elles nous emprisonnent et transforment nos élans de vie en paralysies, nous empêchent d’avancer et de s’épanouir davantage.

      De découvrir une peur est déjà un pas de fait. Continue ta découverte en prenant conscience de ce que cette peur t’empêche de vivre.

      Apprivoise-la. Fais un pas avec, un 2è et un 3è et tu vas vite réaliser que ce qui te barrait le passage pour avancer se trouvait plus dans ton imaginaire qu’en vérité. La peur est là quand on pense, pas quand on agit.

      Derrière une peur il y a toujours un beau cadeau qui se cache et qui mérite d’être découvert. Vaincre une peur c’est faire un pas de plus vers la Liberté de ton être.

      Ose passer à l’action !

      « La connaissance de soi est le commencement de la sagesse et la fin de la peur. » Krisnamurti

      Merci de partager cette capsule avec tes proches

      Jeanne Demers pour Michel Cossette
      ——————

  4. Sur la page FB d’Alexandra C., était reporté ce message:

    « Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’en a pas, alors s’inquiéter ne change rien. »

    Proverbe tibétain

    Merci Alexandra, c’est très pertinent!

  5. Une réflexion sur la peur est en soi un bon moyen de s’en débarasser et surtout se débarasser de ses impacts négatifs. Je suis plutôt d’accord avec les « adaptations » décrites par Brigitte.

    La peur est positive pcq elle nous empêche dans l’immédiat de s’adonner à des actions irréfléchies mais si elle nous paralyse trop longtemps elle est négative. Voilà ce que j’en comprends.

    Je me suis demandée si cette méthode que tu partages généreusement peut être immédiatement efficace face à une phobie (peur irrationnelle et incontrolable) (par exemple: peur des chats, des ponts etc). Pour cela, la prise de conscience de l’événement qui a causé la peur originelle et la désensabilisation me semblent un meilleur chemin à suivre… Retrouver l’événement causal enfoui dans notre mémoire est cependant ardu puisque la peur l’occulte. Toutefois les exercices décrits ci-dessus sont sûrement aidants.

    Merci de partager ! C’est en soi un début de guérison que de te lire !

  6. Merci Lise pour ce pertinent commentaire.

    On a des blocages énergétiques, des choses qui ne sont pas réglées, des refoulements, d’anciennes peurs mal cicatrisées et nous traînons énormément « d’affaires » qui ne nous appartiennent pas. À la suite du départ de Colette, je me suis beaucoup investi dans la pratique du nettoyage énergétique et du détachement. Comme tu le sais, je prépare ce qui sera une série d’articles là-dessus. Je vais sans doute les publier sur Kindle Book. Tu as accepté de faire une relecture. Merci pour cela également. Peut-être que pour toi également ce chemin sera celui qui pourra débloquer les ponts?

    À très bientôt!

  7. Ping : Décembre 2012, fin ou début? | Espace perso de Richard

  8. Ping : Heureuse Fin du Monde! | Les Jardins de Guérison

  9. C’est comme si tu lisais dans mes pensées! Vous semblez connaître un
    Beaucoup à ce sujet, comme vous avez écrit le livre ou quelque chose.
    Je pense que vous pouvez faire avec quelques photos pour conduire le message à la maison un peu, mais à part cela, c’est un blog fantastique.
    Une excellente lecture. Je reviendrai certainement.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code